Vivre le moment présent.



Youpi c’est Lundi !

Bonjour à toutes et à tous.

Quelle joie de débuter ce premier lundi du mois de Février en votre compagnie.

Déjà un mois et le moment de prendre une grande inspiration au moment où je vous écris pour apprécier ce doux sentiment qui

me traverse.

J’expire alors, avec le sourire, pour démarrer mon courrier et vous parler donc… des bienfaits de la respiration.

Cet outil fabuleux qui non seulement nous maintient en vie mais qui vient à notre secours dès que consciemment nous savons

l’utiliser.

A partir d’aujourd’hui, vous allez pouvoir faire appel à lui et vous sortir de toutes les situations où l’émotion vient vous submerger et

vous empêche d’avoir le recul nécessaire.

La respiration est si précieuse !

Son aide est sans limite pour faire le point, faire un pas en arrière, regarder, observer nos émotions, y voir plus clair et nos poser

pour enfin mieux repartir et avancer.

En apprenant comment utiliser son pouvoir, vous serez surpris(e) de son aide afin de vivre les événements de manière encore plus

positive.

Le mois dernier, nous avons travaillé sur la gratitude, la libération de la colère, faire de notre mieux, canaliser nos pensées et rester

vigilant(e) à nos paroles.

Peut-être inconsciemment ou consciemment avez-vous utilisé la respiration pour vous aider à regrouper votre énergie et

travailler sur ces différentes notions.

Si c’est le cas, avez-vous remarqué combien elle est notre alliée dans les tâches quotidiennes ?

Un corps asphyxié ne travaille jamais bien, il est bon de savoir s’oxygéner.

Ne vous êtes-vous pas souvent dis : « Allez, je respire un bon coup et ça va aller… »

Mais oui ! Forcément, et ce n’est pas le hasard.

La respiration sert aussi à ça.

Elle nous calme, nous aide à gérer la douleur, à voir plus clair en nous, à mieux être connecté pour savoir ce qui convient de faire

ou ne pas faire.

Savoir s’arrêter devient un mode de vie.

On fait le choix de cesser de toujours courir pour apprécier simplement l’instant.

Le temps d’un instant, nous nous accordons le droit d’ETRE et non plus de FAIRE.

C’est ici la notion de pleine conscience qui prend tout son sens, l’art d’être attentif !

En étant dans ce moment, on se libère de nos pensées sur le passé, le futur, nos soucis, nos regrets et l’apaisement peu s’inviter.

Cela demande au début un peu de courage, car dans ce monde où on nous presse sans cesse d’en faire toujours plus d’un coup,

il s’agit là, de ne plus faire un multitude de tâche mais au contraire d’être monotâche et d’apprécier l’instant comme il vient.

Ainsi on regarde nos pensées, nos émotions nous traverser et s’éloigner, sans jugement aucun.

Et quand nous basculons du mode faire au mode être, toute action que nous entreprenons prend tout son sens.

Ainsi nous consacrons toute notre attention à la personne qui nous parle, au temps qu’il fait sur la route, etc…

C’est comme si nous débranchions le pilote automatique.

On prend enfin réellement conscience de ce que l’on fait.

Si chaque jour de cette semaine, vous prenez ne serait-ce que 5 minutes pour respirer et en venir même à méditer, vous serez vite

en mesure d’en vérifier les bienfaits.

En aucun cas ce n’est du temps perdu et ça risque même d’être une réelle découverte pour vous !

Ce moment viendra calmer en profondeur vos émotions, réduira votre stress en agissant sur l’équilibre hormonal et le relancement

de la sérotonine qui assure votre bonne humeur.

Un mental apaisé permettra plus de bienveillance envers vous-même et les autres et peu à peu vos comportements évolueront

vers plus d’ouverture, de confiance en vous, en la vie.

Viendra alors le lâcher prise car fort d’une grande confiance en vous, vivre le moment présent sera votre priorité.

Il n’y aura plus de lutte, mais une totale acceptation de ce qui est, pour plus de clarté, d’intuition, d’intention, sans parasites

émotionnels.

Il semble évident que mieux oxygénées, nos cellules pourront fonctionner au maximum de leurs possibilités .

Je vais à présent vous faire une confidence et vous faire part de ce que je me dis tous les jours en pensées et ou en parole pour

m’y aider,

Au réveil, au coucher, dans ma salle de bain, avant de boire, de manger, en faisant mes courses, en marchant, en travaillant, avant

d’écrire, en cas de stress, d’angoisse, de toute émotion forte, dans ma voiture , dans l’avion, le train, les transports, quand j’en

ressens le besoin, mais aussi maintenant par habitude et juste pour continuer de me sentir bien.

J’utilise des Gathas ( Poèmes )

Voici ma sélection !

J’inspire et je calme mon corps,

J’expire et je souris,

Etabli(e) dans le moment présent

Je profite de cet instant merveilleux

Ainsi tous ces mots viennent apaiser mon corps et mon esprit car à mon sens la respiration n’est que le pont entre les deux.

Ces mots me traversent tout au long de mes journées et débutent chacune de mes médiations journalière. Ils m’aident à garder la

conscience du moment présent.

Voilà donc ce que je vous propose pour cette semaine.

Respirez consciemment dès que vous le pouvez, pour véritablement vivre le moment présent.

Aidez-vous de phrases, paroles qui vous parlent pour atteindre ce but.

Faite l’expérience de la médiation, pour voir vos pensées, vos émotions s’apaiser et retomber afin d’y voir plus clair et ainsi mieux

gérer les situations.

Constatez par vous-même, combien il est agréable d’être attentif.

Le bien-être n’est plus dans le faire mais devient dans l’être.

La respiration est encore une aide de plus pour prendre soin de vous.

Soyez curieux et persévérez, vous ne pourrez bientôt plus vous en passer !

Alors…

Maintenant, à vous de jouer…

A Lundi prochain les amis.

Carine

« ANANDA Reiki » (Les lundis D’ANANDA)


​© 2019 ANANDA REIKI. TOUS DROITS RESERVES. 

Arès - Nord Bassin | Bassin d'Arcachon

Association de loi 1901 publiée au journal officiel du 19 Octobre 2016 sous le numéro W336003212